Chambres

  Librairie

   

 

        C’est la première chambre d’hôtes ouverte en août 2003, elle se situe au deuxième étage, mansardée avec pierres et poutres apparentes, sa superficie est d’environ 35 m2. et dispose d’une spacieuse salle d’eau, elle est équipée de deux lits jumeaux de 90 centimètres de large et d’un canapé qui peut s’ouvrir et ainsi accueillir une ou deux personnes supplémentaires, des enfants de préférence.

 

        Elle se prénomme ainsi parce que sa destination antérieure était le bureau de travail de la Maîtresse de Maison,  professeur de français de son état et vouant un culte particulier à Montaigne.

 

 

GREG

   

 

        C’est la deuxième chambre mise au service des hôtes vers décembre 2003, elle se situe aussi au deuxième étage de la maison en face de « LIBRAIRIE »,légèrement moins grande, près de 30m2, elle dispose   d’une spacieuse salle d’eau et vous pourrez admirer ses poutres apparentes (de vraies grosses branches d’arbre).

 

        Son nom est dû au prénom du fils (Grégory) qui en fut le dernier occupant familial, il vole maintenant de ses propres ailes mais regrette sa chambre d’enfant quand il revient au domicile parental (oh nostalgie quand tu nous tiens) !

 

 

  Caen

   

 

        Nous sommes maintenant sur la cour, c’est un rez-de-jardin que nous vous proposons, de plein pied cette chambre avec deux lits jumeaux est accessible aux personnes à mobilité réduite et l’aménagement intérieur est prévu en conséquence : douche sans receveur avec siège, WC rehaussé, larges dégagements… une grande mezzanine complète agréablement l’ensemble avec là aussi deux lits jumeaux. Deux couples qui se connaissent peuvent y dormir confortablement.

        Le nom de CAEN lui a été donné car l’histoire familiale ne s’est pas vraiment déroulée dans ce lieu : c’étaient des garages ! Nous avons donc choisi CAEN parce que c’est une ville formidable qui nous passionne, c’est Notre Ville. Riche en histoire ancienne avec Guillaume le Conquérant, en art et en architecture, riche en histoire contemporaine puisqu’elle fut martyrisée au débarquement et y joua un grand rôle.

 

 

Honfleur

   

 

        C’est la petite dernière arrivée, c’est aussi un rez-de-jardin plus petit que le précédent mais tout à fait douillet et intime, en bas un lit double et la salle d’eau et en mezzanine un petit salon et deux lits jumeaux complètent avec charme cet ensemble et en fait un lieu préféré par beaucoup d’hôtes. 

 

        Nous l’avons surnommé « HONFLEUR » car nous aimons beaucoup cette petite cité vouée à la peinture. Souvent en automne ou au printemps, saisons splendides pour les couleurs, nous y faisons un  petit saut pour nous ressourcer.

 

  Bleue

 

 

        C'est la dernière arrivée, elle se situe au premier étage de la maison principale, est meublée d'un lit double, sommiers indépendants mais literie du dessus commune, avec commandes électriques pour régler la hauteur de la tête et des pieds, vous permettant ainsi d'apprécier encore le calme de cette demeure. Un fauteuil convertible en lit ("Bz") peut accueillir une troisième personne. Son originalité se trouve dans sa salle d'eau : la cabine de douche est placée sous un "velux", ce qui lui donne une grande clarté fort agréable.

        C'est un camaïeu de bleus, son appelation n'a pas d'histoire, simplement il y a sur le palier une autre chambre appelée depuis la nuit des temps "chambre Rose", on a donc continué sur le registre des couleurs.